SVT monde

Comment se forment les Sebkhas ?

Des plaines à évaporites

vendredi 24 octobre 2008 par Erwan Le Fol

Sebkha, en arabe ﺠﺑﺱ , mot qui désignent les plaines salines soumises à des inondations périodiques. Dans les milieux désertiques, les dépressions ne sont occupées que temporairement par de l’eau. Une forte évaporation conduit à la formation caractéristique d’une croûte d’évaporites qui tapissent le fond de ces dépressions.

Les différents types de sebkha dépendent de leur milieu de formation. Mais toutes les sebkha ont un point commun ; il s’agit de zones proches de la nappe phréatique. La déflation [1] joue jusqu’à ce que soit atteint le niveau hydrostatique [2]. Par capillarité, l’eau de la nappe subit une aspiration due à sa propre évaporation en surface. Se faisant, elle dépose successivement des sels dissous de carbonate de calcium (CaCO3), de gypse (CaSO4-2H2O), d’anhydrite (CaSO4) et de chlorure de sodium (NaCl), qui précipitent pour donner une croûte imperméable et parfois très épaisse d’évaporites.

On distingue trois grands types de sebkha, associés à des conditions de formation spécifiques.

La sebkha fluvio-lacustre

JPG - 22.4 ko
sebkha fluvio lacustre Région de Ghinayyin (Sultanat d’Oman)

Les eaux souterraines d’infiltration dans des bassins hydrographiques peu profonds et l’évaporation par capillarité qui en découle, expliquent la formation de telles structures. Aux Émirats, la sebkha Matti située aux frontières de Rub Al Khali à l’extrême ouest du pays est un exemple particulièrement spectaculaire de sebkha fluvio-lacustre.

Les sebkha interdunaires.

JPG - 47.4 ko
Sebkha interdunaire.
Dans le champs de dune de Liwa (UAE)

Comme leur nom l’indique elles correspondent aux lacunes laissées dans les champs de dunes par déflation. Dans les plaines salines où elles se forment, la nappe phréatique est superficielle et permet la formation de séries évaporitiques et notamment du gypse.

JPG - 66 ko
Affleurement d’une sebkha. Région de Liwa (UAE)
Le niveau hydrostatique est à moins de 2 m de la surface.
JPG - 79.6 ko
Formation de d’évaporite.
Ici, un mélange de sel et de gypse. Région de Liwa (UAE).

Le plus bel exemple aux Émirats se situe dans la région de Liwa où les sebkhas s’organisent en quinconce entre les cordons dunaires.

JPG - 56.5 ko
Oasis et désert de Liwa (UAE) vue satellitale.
Organisation des dunes et des sebkas en quinconce. Source CNES/spot image 2008.

La sebkha marine ou côtière

Située dans la zone supratidale, c’est à dire au delà de la limite de haute mer. Elle est caractérisée par des inondations liées aux tempêtes ou aux grandes marées d’équinoxe. Cette influence marine est également identifiable par la présence de tapis d’algues, les stromatolites.

PNG - 21.1 ko
Profil transversal dans le littoral d’Abou Dhabi.
PNG - 51.4 ko
Séquence évaporitique dans la sebkha marine d’Abou Dhabi
L’épaisseur totale des terrains traversés est de 2 m environ.

La couche transversale présente une séquence caractéristique d’un coussin algaire de stromatolite à nodules de gypse, sous une couche d’anhydrite et de sable carbonaté, le tout est parfois surmonté de sel.

Remarque : Dans une coupe faite dans la sebkha, on voit que les niveaux supratidaux à gypse et anhydrite recouvrent les couches déposées en milieu inter- et sub-tidal : le processus tout en s’élevant provoque une progradation [3] du littoral vers la mer.

Aux Émirats, toute la côte littorale située à l’ouest d’Abu Dhabi est constituée d’une telle sebkha.

JPG - 51.2 ko
Croûte de sel.
Sebkha marine d’Al Watbah (UAE)

Bibliographie :

- « Éléments de géologie », Masson, Charles Pomerol et Maurice Renard

- « Sédimentologie », Université de Picardie, Jacques Beauchamp

- Photos et schémas : Erwan Le Fol

[1] Entraînement par le vent de matériaux fins et secs

[2] Nappes d’eau immobiles

[3] Avancée


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 3142257

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualité d’ici et d’ailleurs  Suivre la vie du site Sciences de la Terre   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License